top of page

 

 

LA SYMPHONE #I POPLIFE

DANS LE CADRE DES

OLYMPIADES CULTURELLES

PARIS 2024 ET SES VALEURS UN PROJET TISSEUR DE LIENS

EN PARTENARIAT AVEC LES

QUARTIERS PRIORITAIRES LES

HÔPITAUX LES THÉÂTRES LES

STADES LES LIEUX DU

PATRIMOINE LA P.J.J ET LES

ESPACES PUBLIC.

 

 

Conception : Samir El yamni  et les Pop-peurs et Pop-peuses.

Production : BabelDanse Coproductions et Partenaires: Centre Chorégraphique National de Roubaix Ballet du Nord, Théâtre Benoît XII, l'institut supérieur des techniques du spectacle, U.S venelles, C.H Montperrin, Centre sociaux Aix Nord , Orgon, Tarascon, Marseille Remerciements : Centre Chorégraphique National d’Aix en Provence, Studio Accrorap Friche Belle de Mai, 3bisf, cité des arts de la rue Soutiens: Drac Ministère de la Culture , Préfet délégué pour l'égalité des chances Culture et lien social , Ville d’Avignon,  Région Sud, Spedidam

 

En extension à la création de  POP-CORN, la Symphone#i POP-LIFE est une aventure chorégraphique participative qui se déploie sur tout le territoire et qui rassemble danseurs, sportifs, patients, soignants.. amateurs de tout âge à célébrer la vie et les valeurs de l'olympisme en mouvement dans les théâtres, les stades, les lieux du patrimoine et les places publiques.

Dans un contexte politique et historique où l'économie et la consommation sont loués comme des facteurs d'épanouissement, où le respect de l'humain, de l'environnement ne sont pas les valeurs premières qui guident les actions , les individus sont fragilisés, parfois déconsidérés.

Le mal -être individuel et collectif qui en découle , se retrouve dans des contextes sociaux, professionnels et familiaux. 

Via ce constat BAB EL répond avec ce projet de corps, la symphone#i poplife ou les valeurs de l'olympisme afin que chacun-e puisse être en lien avec le monde (soi-même, les autres, l'environnement) dans le respect, la solidarité, la bienveillance, la créativité, l'enthousiasme collectif à transformer le monde en claironnant sur tous les toits une vie symphonique et une porosité des territoires.

.

bottom of page